Saint-Napoleon (La) – Sudhir Hazareesingh

Saint-Napoleon (La)

  • Auteur: Sudhir Hazareesingh
  • Editeur: Tallandier
  • Date de parution: 2007
  • EAN13: 9782847344042
  • Genre: Saint-Napoleon (fete)

    France
  • Langue: francais
  • Format: 215×145
  • Poids: 426g
  • Nombre de page(s): 296

Resume de “Saint-Napoleon (La)”

Au debut des annees 1850, le 15 aout devient la fete nationale en France. Cette celebration permet au president Louis-Napoleon d’amorcer la transition vers le second Empire, et d’imposer avec succes un modele de fete nationale populaire qui sera largement repris par la Republique. S’appuyant sur une documentation inedite aux Archives nationales et departementales, Sudhir Hazareesingh fait revivre cette fete riche et multiforme. Moment d’exaltation de la memoire napoleonienne, la fete imperiale est aussi le theatre de

… Lire la suite

tensions creatives: entre la solennite pieuse des croyants et la jubilation carnavalesque du peuple, entre la glorification de la Nation et le culte des traditions locales, et entre la celebration du soutien populaire au regime et la peur de la foule. L’ouvrage renouvelle notre vision de la tradition napoleonienne sous le second Empire. Hazareesingh insiste particulierement sur la dimension locale des fetes, qui permet aux notables de celebrer les travaux publics et l’action caritative des associations, et donne l’occasion aux municipalites de se mettre en valeur. La Saint-Napoleon met egalement en scene des moments de liesse collective, comme lors des remises des medailles de Sainte-Helene aux anciens veterans des guerres de l’Empire. Mais cette harmonie fragile peut aussi prendre une facheuse tournure: au sein meme de l’Etat bonapartiste, entre le clerge et les autorites civiles, et entre les representants de l’Etat et les forces de l’opposition republicaine, qui utilisent sciemment le decor de la fete nationale pour subvertir l’ordre bonapartiste.
Ecrit avec humour et humanite, et fourmillant d’anecdotes savoureuses, cette etude originale apporte des eclairages nouveaux sur la sociabilite et la culture politique francaise, et souligne le poids de la tradition napoleonienne dans la memoire collective nationale.