Politiques Climatiques De L’Union Europeenne Et Droits De L’Homme – Cournil/tabau

Politiques Climatiques De L'Union Europeenne Et Droits De L'Homme

  • Auteur: Cournil/tabau
  • Editeur: Bruylant
  • Date de parution: 05/11/2013
  • EAN13: 9782802742111
  • Genre: DROIT
  • Langue: francais
  • Format: 239x160x18
  • Poids: 550g

Resume de “Politiques Climatiques De L’Union Europeenne Et Droits De L’Homme”

Le lien ” droits de l’Homme et changements climatiques ” presente un double aspect. D’une part, les changements climatiques portent atteinte aux droits de l’Homme par leurs effets nefastes sur certaines populations (droit a la vie, droit a l’alimentation, droit a l’eau, droit a la sante et au logement). La difficulte consiste alors a etablir un lien direct entre les nuisances imputees aux changements climatiques et les actes ou omissions de certains Etats.

… Lire la suite

D’autre part, les mesures d’attenuation (mitigation) et d’adaptation aux changements climatiques peuvent etre attentatoires aux droits de l’Homme. Ces mesures peuvent generer des ” effets secondaires ” dommageables sur certaines populations qui ne sont pas toujours prises en compte dans les politiques conduites. C’est donc le contenu de la politique climatique presente et future qui est ici vise et particulierement ses consequences a court ou long terme sur les populations vulnerables. Ce lien ” droits de l’Homme et changements climatiques ” est au coeur des nouvelles competences de l’Union europeenne.
Sa gouvernance et ses actions futures face a ces defis sont de differentes natures: juridiques, politiques, diplomatiques, financieres, techniques et democratiques. Les exigences en termes de droits de l’Homme impliquent une politique climatique de l’Union europeenne plus transparente, mais aussi plus equitable, afin de favoriser l’acceptation des efforts a accomplir pour reformer les modes de vie, de production et de consommation vers un developpement durable pour tous. Parallelement, l’enjeu climatique suppose une interpretation evolutive, modernisee et volontariste des droits de l’Homme, afin qu’emerge un veritable droit a l’environnement, dont les corollaires comprendraient le droit a l’energie durable, aux services publics relatifs a la mobilite ou encore a l’habitat vert et efficace sur le plan energetique.