Mouroir. Nouvelles. – Breyten Breytenbach – ACHETER OCCASION – 1983

Mouroir. Nouvelles.

  • Auteur: Breyten Breytenbach
  • Editeur: “Stock. Collection “” Nouveau Cabinet Cosmopolite “”. “
  • Date de parution: 1983
  • EAN13: 9782234016583
  • Genre: LITTERATURE ANGLO SAXONE
  • Langue: francais

Resume de “Mouroir. Nouvelles.”

Les nouvelles qui composent Mouroir ont ete ecrites en prison. Ce sont des variations sur les themes de la mort et de la solitude humaine ; mais aussi sur la liberte, sur l’homme emprisonne qui s’evade ou qui reve de le faire. Il suffit parfois de pousser la porte, de tourner la clef, de sauter du camion, et les obstacles disparaissent comme par miracle. Miracle du reve. Devant soi ne s’ouvrent que des labyrinthes de ruelles dans des villes mortes, des deserts ou passent d’etranges caravanes. Au reveil l’enfermement

… Lire la suite

n’en est que pour cruel. Mais a quoi se raccrocher pour fuir la perspective chaque jour presente de la mort ? La prison renvoie de l’existence, de la vie, une image concentree, immediate, insupportable. Mouroir, miroir. Au centre nerveux du livre, un texte fulgurant: La double mort d’un criminel ordinaire. L’auteur y decrit de facon realiste, froidement pourrait-on dire, l’ordonnancement et le rituel de la pendaison dans la prison sud-africaine ou il etait interne. Les autres nouvelles s’organisent autour de ce texte comme des prolongements poetiques, burlesques, ironiques ; comme des resonances ou des echos de cris ou de chansons lointaines ; comme les images repetees a l’infini dans des miroirs qui se font face. Miroir, mouroir. Breyten Breytenbach s’inscrit dans une lignee qui va de Rimbaud a kafka et a Michaux. Mais en meme temps le ton de ces textes est unique, tres personnel, irremplacable. Breyten Breytenbach est ne en 1939, a Bonnievale, dans la province du Cap, et a passe toute son enfance a Wellington. Peintre, poete et ecrivain de reputation internationale, il a longtemps vecu en France. Il a ete arrete en 1975, lors d’un voyage clandestin en Afrique du Sud et condamne a neuf ans de prison pour raisons politiques. Libere en decembre 82, il vit aujourd’hui a Paris.