Migration, environnement, violence et mouvements sociaux au Mexique ; dynamiques regionales en contexte d’economie globalisee – Labrecque, Marie-France ; Boulianne, Manon ; Doyon, Sabrina

Migration, environnement, violence et mouvements sociaux au Mexique ; dynamiques regionales en contexte d'economie globalisee

  • Auteur: Labrecque, Marie-France ; Boulianne, Manon ; Doyon, Sabrina
  • Editeur: Presses De L’Universite De Laval
  • Date de parution: 22/11/2010
  • EAN13: 9782763790633
  • Genre: ETHNOLOGIE ET ANTHROPOLOGIE
  • Langue: francais
  • Format: 227x153x20
  • Poids: 492g
  • Nombre de page(s): 369

Resume de “Migration, environnement, violence et mouvements sociaux au Mexique ; dynamiques regionales en contexte d’economie globalisee”

Cet ouvrage nous transporte dans differentes regions du Mexique et offre un regard nuance sur les dynamiques structurelles et les realites quotidiennes des habitants de ce pays a la fois proche et meconnu. Riches de leur experience ethnographique, les chercheuses et chercheurs quebecois et mexicains qui contribuent a cet ouvrage ont fait le pari qu’en examinant en profondeur des dynamiques regionales ils mettraient en lumiere des processus complexes de la mondialisation, relevant certes du local, mais aussi du global

… Lire la suite

. Chacune des contributions, campee dans une perspective historique propre a l’economie politique, aborde un sujet precis – la migration, l’environnement, la violence, les mouvements sociaux – tout en touchant d’autres themes tels que la pauvrete, la securite alimentaire, la citoyennete, le genre, le feminicide, la justice sociale, le syndicalisme. La situation particuliere d’un certain nombre de peuples autochtones, tels que les Mayas, les Mazahuas, les Tlapaneques et les Mixteques, y est mise en lumiere. En traitant de plusieurs Etats aux dynamiques singulieres, dont le Yucatan, le Veracruz, l’Oaxaca, le Guerrero, Puebla, Guanajuato, Tamaulipas, Chihuahua, l’Etat de Mexico de meme que le District federal, cet ouvrage offre un portrait riche et diversifie qui permet de mieux saisir les inscriptions multiples des regions dans les processus plus larges de l’economie globalisee.