Le prince de la brume – Carlos Ruiz Zafon

Le prince de la brume

  • Auteur: Carlos Ruiz Zafon
  • Editeur: Pocket
  • Collection: Best
  • Date de parution: 08/11/2012
  • EAN13: 9782266212564
  • Genre: LITTERATURE ROMANS POCHE
  • Langue: francais
  • Format: 180x110x15
  • Poids: 113g

Resume de “Le prince de la brume”

1943, Angleterre. Fuyant la guerre, la famille Carver – les parents et leurs trois enfants, Max, Alicia et Irene – se refugie dans un village de bord de mer. Leur nouvelle maison appartenait precedemment a un riche couple qui a quitte le pays apres la mort de leur petit garcon, Jacob. Peu apres son emmenagement, la famille Carver est confrontee a de troublants evenements. La maison de la plage parait hantee. Quelque chose ou quelqu’un rode entre les murs. Max et Alicia commencent a enqueter sur les circonstances obscures

… Lire la suite

de la mort de Jacob. Roland, un adolescent du village, les aide. Il les entraine dans des plongees autour d’un cargo qui a coule dans la baie apres une tempete, des annees auparavant. Autour de cette epave, tout respire la peur: les poissons ne s’y risquent jamais, des ombres paraissent a l’affut derriere les cloisons rouillees et dans les coursives delabrees… Et c’est Roland qu’elles epient, Roland dont elles veulent se saisir. Qui accumule les pieges mortels autour du jeune homme ? Pourquoi Roland est-il l’objet d’une si terrible haine ? En menant leur enquete, Max et Alicia exhument involontairement les secrets du passe. Un passe terrible dont emerge un etre machiavelique, le Prince de la Brume… Dote de pouvoirs diaboliques, le Prince de la Brume peut emprunter toutes les formes et tous les visages. Il est le maitre d’une troupe de grotesques statues a demi-vivantes qui ont elu domicile dans le jardin de la maison des Carver… Le Prince de la Brume reclame le paiement d’une dette contractee peu avant la naissance de Jacob. Une dette dont Roland est le prix… S’ils veulent sauver leur ami, Max et Alicia doivent affronter l’etre malefique sur son territoire: dans le jardin des statues vivantes mais aussi dans le terrifiant cargo enseveli sous les eaux.