La police parisienne ; entre deux revolutions (1830-1848) – Jean Tulard

La police parisienne ; entre deux revolutions (1830-1848)

  • Auteur: Jean Tulard
  • Editeur: Cnrs
  • Collection: Biblis
  • Date de parution: 20/02/2014
  • EAN13: 9782271079947
  • Genre: HISTOIRE DU 20EME SIECLE A NOS JOURS
  • Langue: francais
  • Format: 178x107x12
  • Poids: 136g
  • Nombre de page(s): 198

Resume de “La police parisienne ; entre deux revolutions (1830-1848)”

Aux origines de la Prefecture de Police de Paris: naissance d’une administration moderne.

… Lire la suite

De simple rouage du ministere de la Police generale sous la Restauration, la Prefecture de Police devient a partir de 1830 une grande administration, dont le chef dispose d’un pouvoir presque aussi etendu que celui du ministre de l’Interieur. Elle affronte alors les soulevements republicains et l’action des societes secretes, l’epidemie de cholera et la formation d’une ” classe dangereuse ” dont Lacenaire est reste le symbole. Repression du crime et de l’emeute, chasse aux conspirateurs, lutte contre le vagabondage et de la mendicite… La police s’adapte aux bouleversements d’une capitale ou l’effervescence sociale et les menees seditieuses maintiennent les forces de l’ordre sur le qui-vive. Mais ses attributions ne se reduisent pas a la traque aux criminels et aux conspirateurs. Problemes de voirie, entretien des fontaines, librairie et imprimerie, theatres, cultes, hygiene publique: la police se confond avec l’administration de la ville. Une bureaucratie se constitue, des regles se font jour, un corps de police en uniforme est etabli. Personnage influent et redoute, le prefet de police devient un conseiller ecoute de la Couronne.
En faisant revivre, de 1830 a 1848, l’histoire de cette puissante administration qui inspira Balzac, Hugo, Stendhal et Eugene Sue, Jean Tulard raconte avec talent le Paris d’avant la revolution haussmannienne.