Charles de Gaulle ; lettres, notes et carnets t.2 ; 1942-mai 1958 – Charles de Gaulle

Charles de Gaulle ; lettres, notes et carnets t.2 ; 1942-mai 1958

  • Auteur: Charles de Gaulle
  • Editeur: Robert Laffont
  • Collection: Bouquins
  • Date de parution: 02/06/2010
  • EAN13: 9782221114186
  • Genre: HISTOIRE DU 20EME SIECLE A NOS JOURS
  • Langue: francais

Resume de “Charles de Gaulle ; lettres, notes et carnets t.2 ; 1942-mai 1958”

Les Lettres, notes et carnets revelent tout un pan de l’oeuvre litteraire de Charles de Gaulle, tres different dans l’esprit et dans la forme de ses ouvrages de reflexion et de souvenirs. Ces documents reunis et publies apres sa mort par son fils, l’amiral de Gaulle, relevent d’une demarche plus immediate et spontanee. Ils sont rediges le plus souvent a l’intention d’un correspondant particulier ou d’auditoires restreints, sinon pour le seul usage de leur auteur. Dans la majorite des cas, ce sont des oeuvres de premier

… Lire la suite

jet, ecrites avec une liberte de ton qui fait parfois defaut a ses Memoires, travailles a l’extreme.
L’epistolier ou le diariste laisse apparaitre ici un de Gaulle que le memorialiste s’interdit de montrer: l’homme prive, le personnage en quelque sorte officieux, capable de s’abandonner a un elan de tendresse comme d’exprimer sans fioritures le fond de sa pensee. Hormis ses ecrits de jeunesse, les textes de ses conferences d’histoire prononcees en captivite puis a Saint-Cyr et a l’Ecole de guerre, ceux de ses allocutions devant les officiers de son bataillon, quelques etudes sur les questions de defense nationale et des resumes d’entretiens, l’essentiel des Lettres, notes et carnets emane ainsi de plus de soixante annees de correspondance et de notations personnelles.
De 1907 – premiere lettre publiee, adressee a son pere par un fils de dix-sept ans ” affectionne et respectueux ” – au 9 novembre 1970 – ultime message envoye a son propre fils -, Charles de Gaulle a entretenu avec ses proches ainsi qu’avec la plupart de ses interlocuteurs politiques, francais et etrangers, et avec quantite d’intellectuels, d’artistes et d’ecrivains, une relation epistolaire d’une ampleur et d’une richesse considerables.
Plus epars et discontinus, ses carnets, tenus depuis l’adolescence, constituent l’autre volet des ecrits intimes de Charles de Gaulle. Ils renferment pele-mele des considerations d’ordre historique et politique, des notes de lecture, des citations de Virgile, de Peguy ou de Chateaubriand. Autant d’elements qui l’ont aide a travers le temps a se construire, a forger ses idees et a inventer son univers. Certaines confidences permettent de mieux cerner la verite profonde du personnage. Les plus nombreuses datent de 1916, annee ou le jeune officier met a profit sa captivite pour s’adonner a l’ecriture. ” J’estime que la premiere condition du bonheur pour un homme est de sortir de lui-meme, dans le monde d’aujourd’hui “, note-t-il a ce moment-la, ajoutant quelques pages plus loin: ” Jusque dans ses pires cruautes, la Vie a des saveurs qui la rendent desirable. ” Trente ans plus tard, au lendemain de la Liberation, de Gaulle ecrit seulement ceci, qui suffirait a resumer l’ensemble de sa pensee: ” Pardonnez-moi ! Je n’aime que la France. “